foret noireGâteau:

-6 oeufs

-150g de sucre

-1sachet de sucre vanillé

-110g de farine

-3càs rase de cacao non sucré

 

 

 

 

foret noire 1

Garniture :

-60cl de crème liquide entière bien froide

-75g de sucre glace

-2 sachets de chantifix (facultatif)

-cerises au sirop

Déco :

-200g de chocolat noir

 

 

Séparer les blancs des jaunes.

Battre les blancs en neige avec un pincé de sel.

Battre les jaunes avec les sucres, la farine et le cacao puis incorporer délicatement les blancs en neige.

Verser le tout dans un moule à manquer beurrer et fariner et enfourner 40 min à 150°C.

Attendre 10 min avant de démouler et laisser refroidir totalement le gâteau avant de garnir.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Battre la crème liquide en chantilly en ajoutant le sucre glace mélangé au chantifix quand celle-ci est à demi prise.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faire des copeaux de chocolat à l'aide d'un économe dans la tablette.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Couper le gâteau en trois à l'aide d'une lyre à gâteau.

Déposer le premier disque de gâteau dans un plat de service, garnir d'une bonne couche de chantilly, déposer les cerises en les enfonçant dans la crème.

Répéter l'opération.

Refermer avec le dernier disque de gâteau.

Couvrir l'ensemble de gâteau de chantilly (dessus et côtés).

Saupoudrer le dessus et les côtés de copeaux de chocolat (un peu galère sur les côtés j'avoue!).

Décorer avec le reste de chantilly, de cerises ou autre....

 

J'ai mis du chantifix par précaution pour être sûre que la crème ne s'éffondre pas avant de servir le gâteau suite à une mauvaise expérience l'année dernière. La crème a bien tenue, sans être pâteuse ou avoir un goût donc parfait!

 

Source : 1234 filles au fourneau